L4AC rencontre le FER

L4AC rencontre le FER

Le mercredi 15 Juin 2011, une équipe de Light4all Cameroun (L4AC) dirigé par Mme Cécile NDJEBET, la présidente de l’Assemblé Générale, a rencontré dans les locaux de la Direction Générale de l’Agence d’Electrification Rurale (AER), le Directeur M. Samuel NDJOM  du Fonds d’Energie Rurale (en abrégé FER). Ladite rencontre faisait office d’une prise de contact entre les deux acteurs de l’électrification rurale.

Le Directeur du FER en la personne de M. Samuel NDJOM nous a tout d’abord présenté sa direction, constituée :
  • D’une cellule Chargée de la planification et la programmation et ;
  • D’une cellule chargée de la mobilisation des fonds.
Le Coordonateur de Light4all Cameroun M. Henk Hoefsloot a par la suite présenté l’association et son réseau de membres constitué d’ONG et de bureaux d’études travaillant directement avec les populations rurales. L’historique et la mission de L4AC qui est d’éclairer les zones rurales du Cameroun à l’horizon 2020, ainsi que sa stratégie et quelques uns des produits et services qu’elle compte promouvoir et distribuer, ont été exposés par l’équipe L4AC.

Le Directeur du FER a pour sa part appuyé l’importance de l’éclairage, tout comme la distribution des lampes économes en énergie et celles utilisant des sources d’énergie renouvelables en milieu rural. Celles-ci font partie intégrante des champs d’action du FER a-t-il mentionné.

La subvention octroyée par le FER à titre de rappel s’élève à 70% du coût des projets de pré-électrification et d’électrification rurale. Tout projet sollicitant une subvention du FER devra passer par les procédures suivantes :
  • Pour des raisons de transparence, des appels à projets éligibles au FER seront lancés 2 fois en moyenne par an ;
  • Les meilleurs projets selon leur pertinence seront sélectionnés par une commission du FER et ensuite soumissionnés à l’appréciation du Comité de Programmation et de Planification d’Energie Rurale (COPPER) constitué de cadres du Ministère de l’Energie et de  l’Eau;
  • Une fois validé, une équipe complètera l’étude de faisabilité du projet si nécessaire;
  • L’étude de faisabilité étant faite, la subvention pourra dès lors être accordée pour l’implémentation du projet.

Le premier appel à projet est prévu pour le mois d’Août 2011.

Tout au long de l’assise, les responsables de L4AC ont insisté sur l’importance de l’introduction des produits de l’éclairage solaire sur les principes de « marché  social » en rappelant les Objectifs Clés de Light4all Cameroun et sa mission qui sont:
  1. L’accès à l’éclairage comme solution intermédiaire à l’électrification pour répondre aux besoins des populations ;
  2. La promotion d’une variété de produits abordables et de qualité ;
  3. La nécessité de travailler avec les communes rurales comme centre de promotion des énergies renouvelables ;
  4. Travailler dans la logique que les consommateurs de la lumière payent pour le service. Principes de : Fee-for-Service / Rent-to-Own ;
  5. La création d’emplois pour et par les jeunes des villes et des campagnes par l’établissement d’entreprises viables, et le développement de réseaux de distribution/vente, contribuant ainsi à la réduction de la pauvreté.